Nos programmes et résultats

1 / Les programmes de recherches

Le laboratoire citoyen pour la protection de l’environnement marin.

Expédition MED bénéficie d’une solide expérience sur l’étude de la pollution plastique en Méditerranée grâce aux expéditions scientifiques qu’elle réalise chaque année depuis 2010 en partenariat avec des laboratoires Français et Européens dont une expédition solidaire auprès des pays de la rive sud (Maroc, Algérie, Tunisie) en 2014. Ces campagnes ont permis la réalisation de publications et rapports scientifiques reconnus dans le monde entier et qui contribuent à une meilleure connaissance de cette pollution.

Découvrir les programmes de recherche en mer :

  • Microplastiques
  • Macrodéchets
  • Fibres plastiques
  • Micropolluants organiques persistants
  • Plastisphère
  • Plancton volant et insectes
  • Méduses

« Permettre à la science de bénéficier du plus grand nombre et au plus grand nombre de participer à la science. »

Avec son laboratoire Citoyen, Expédition MED, développe également des sciences participatives citoyennes en milieu marin en partenariat avec les laboratoires scientifiques. C’est un moyen pour la population de conserver le contact avec notre environnement. Cette initiative contribue aux avancées en matière de connaissance et d’inventaires de l’environnement et de la biodiversité, tout en initiant une gouvernance plus collaborative et citoyenne de notre bien commun que constituent nos ressources naturelles. L’éco-volontariat c’est quoi ?

Prélever, Identifier, Analyser, Agir, nous luttons contre la pollution plastique
et recherchons des solutions pour protéger l’écosystème marin et le valoriser durablement.


2 / Nos publications et rapports scientifiques


Plastic pollution on Durance riverbank: First quantification and possible environmental measures to reduce it

Nous présentons pour la première fois des résultats sur l’occurrence de macro-déchets, en mettant l’accent sur les macro-plastiques, des rives de la Durance et des plages du lac de Serre-Ponçon. Ces données ont été recueillies  grâce à la Science Participative Citoyenne. La Durance est le plus grand bassin versant de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur. Deuxième plus long et troisième plus grand en termes de débit des affluents du Rhône, la Durance traverse plusieurs départements avec une population supérieure à 1 million d’habitants.

Télécharger la publication


Une pollution massive de plus de 25,3 millions de microplastiques au lac de Serre Ponçon. Cette étude réalisée par Expédition MED, démontre un phénomène d’accumulation, de fabrication et d’une contamination globale de microplastiques sur une zone de 60m².


Ces résultats proviennent de l’analyse d’un échantillon d’humus de 1 m² prélevé en mai 2019 par des adhérents et observateurs attentifs de la nature du groupe LPO Écrins-Embrunais : Paul Sarlin (ornithologue), Henry Rippert (ornithologue), Pierre Girard (botaniste) et Jean-Paul Coulomb (bénévole LPO PACA) sur l’Espace Naturel Sensible du Liou du lac de Serre-Ponçon. Sous l’effet des vents dominants, cette zone concentre l’essentiel du bois et des déchets flottants.
La caractérisation des déchets présents dans le mètre carré et l’analyse moléculaire de ces derniers par spéctrométrie Raman ont été réalisé en 2021 par des membres d’Expédition MED : Nicolas Gosset (actuellement en doctorat à l’Université Arctique de Norvège), sous la supervision scientifique de Laura Frère (chercheure indépendante) et avec l’encadrement de Bruno Dumontet. Télécharger le rapport


Rapport du Comité France Océan


Il a été décidé en 2018 par le Premier ministre de constituer un groupe de concertation aux côtés du ministre de la Transition écologique et solidaire ayant pour objectif de construire un échange régulier et nourri entre l’État, ses établissements publics en charge de la mer et les organisations de protection de l’environnement marin. Ce comité de concertation, le Comité France océan (CFO), représente un véritable lieu de production d’idées et de solutions, un « think tank », qui alimente les grands exercices pilotés par ce ministère.
Ces travaux sont structurés autour d’ateliers de travail, d’un comité plénier et d’un comité de pilotage, qui permettent de structurer l’échange autour de thématiques spécifiques, pour faire émerger des propositions d’actions concrètes, autour d’un programme de travail régulier.Quatre axes de travail prioritaires ont ainsi été choisis :la lutte contre les déchets marins ;la protection de la biodiversité marine ; l’artificialisation des mers et des littoraux ; la levée des freins et des obstacles à l’action. Contribution au rapport 2019/2021




The Mediterranean Sea we want

La mer Méditerranée que nous voulons: Programme des Nations Unies pour l’environnement. Ce document présente les principales lacunes et défis pour la mise en œuvre de la Décennie des Nations Unies envers les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030) dans la région méditerranéenne. Les auteurs dont (Expédition MED) font des recommandations sur les besoins en connaissances scientifiques et co-concevoir des actions identifiées lors de deux consultations, dans le cadre de la phase préparatoire de la Décennie, les encadrant en Méditerranée. Télécharger le manuscrit.


Rapport de la campagne 2021

Les résultats préliminaires de la campagne 2021 d’Expédition MED vont enrichir les connaissances sur la pollution par les déchets plastiques en Méditerranée. . Dans le cadre de sa campagne 2021, le laboratoire citoyen d’Expédition MED a embarqué des scientifiques et trente citoyens « Eco-volontaires » pour étudier la pollution plastique en Méditerranée.
Rapport scientifique campagne 2021


Influence of the plastic physicochemical parameters of the bacterial community composition in the Ligurian Sea

En collaboration avec le laboratoire de protéomique et microbiologie du professeur Ruddy Wattiez de l’université de Mons (UMONS). L’introduction des plastiques dans les océans fournit un très grand nombre de nouveaux substrats sur lesquels des microorganismes se développent. Étude des communautés microbiennes des biofilms par séquençage et également par protéomique. certaines bactéries présentes dans ces communautés pourraient être de potentielles candidates pour la dégradation de plastiques.
Rapport scientifique : 2020
Publication scientifique Avril 2022 : Marine Pollution Bulletin / From rivers to marine environments: A constantly evolving microbialvcommunity within the plastisphere


Étude des microplastiques et de sédiments du lac de Serre Ponçon

En collaboration avec la LPO de Serre Ponçon, le SMAVD et David Gateuille chercheur à l’université de Savoie la réalisation en 2021 d’une étude des microplastiques présents dans le lac de Serre-Ponçon. Ce jeu de données viendra compléter la première partie de l’étude des déchets plastiques du bassin de la Durance. Des prélèvements de sédiments seront les témoins de l’historique de la pollution plastique du lac de Serre-Ponçon.
Publication / rapport scientifique  (2021- 2022)
en cours de rédaction


Rapport de l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST)

POLLUTION PLASTIQUE : UNE BOMBE À RETARDEMENT ?
Compte tenu de l’ampleur des enjeux de la pollution plastique, notamment dans les océans, la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a saisi, le 30 avril 2019, L’OPECST « afin de dresser un état des lieux des risques que cette pollution fait peser pour l’environnement et la santé humaine et animale ainsi que des choix scientifiques et technologiques envisageables pour réduire la production de plastique et éliminer ou recycler les déchets existants ». Expédition MED – audition pour une contribution au rapport


Diversity and predicted inter- and intra-domain interactions in the Mediterranean Plastisphere 

En collaboration avec les chercheurs  Erik et Linda Zetler du laboratoire royal des Pays Bas « NIOZ ».
Campagnes 2018-2019 : Programme d’étude génétique des organismes colonisant les déchets de « la plastisphère » (Coquillages, Crustacés, Algues, bactéries et Virus) qui colonisent les déchets plastiques en mer, les ports et  fleuves. Ce nouvel écosystème découvert récemment nécessite une surveillance et un inventaire de ces organismes dont certains ont déjà été reconnus comme pathogènes, pour des organismes marins !
Publication scientifique 2021


Stop Plastiques en Méditerranée « SPEM »

Encadré par Expédition MED et réalisé dans le cadre de sciences participatives en collaboration avec FNE Paca et la LPO suite à appel à projet de le région SUD.
Étude des déchets plastiques provenant du bassin versant de la Durance. Caractérisation selon protocole « OSPAR » adapté au fluvial. Caractérisation des sources et origines des déchets avec proposition de solutions locales.
Etude réalisée en 2019 – 2020.
Rapport de restitution des résultats et proposition de solutions en Visio conférence (janvier 2021, suite au covid)


Plankton Planet: ‘seatizen’ oceanography to assess open ocean life at the planetary scale.

Campagne 2017 : collaboration à ce programme international d’étude  océanographique avec les sciences participatives pour la connaissance des organismes planctoniques
Publication scientifique , contribution aux résultats (2020)


Pelagos Plastic Free

Programme réalisé en collaboration avec l’Ong Italienne « Legambiente » pour la partie sensibilisation et Expédition MED qui a effectué durant la campagne 2018 la partie scientifique du programme sur l’étude de l’impact des microplastiques et des organismes associés (voir la plastispère » dans l’alimentation des mammifères marins du sanctuaire Pélagos.
Rapport fin 2019 : »Actions intégrées pour réduire les déchets plastiques dans le Sanctuaire Pelagos » FR
: PELAGOS PLASTIC FREE Integrated actions to reduce plastic debris in the Pelagos Sanctuary


Opération « Déchets côtiers »

Ce rapport qui s’inscrit dans une démarche de collaboration citoyenne, provient d’une campagne de collecte participative réalisée en 2016 sur 16 plages de l’arc atlantique. Il rassemble les données de catégorisation de 144.997 déchets côtiers triés, catégorisés et quantifiés un par un, par une équipe de jeunes scientifiques, volontaires en Service Civique chez Expédition MED.
Le rapport : Déchets côtiers


INVENTAIRE DES INSECTES ET AUTRES ARTHROPODES MARINS
ÉTUDE DU PLANCTON AÉRIEN

Ce programme de collecte à large distribution géographique a été embarqué dans l’objectif de prélever des taxons d’insectes terrestres et marins à la surface de l’eau. Tout en récoltant des observations et indices pour tenter de mettre en rapport la présence de des déchets plastiques de surface et une possible interaction de ces fragments avec les insectes terrestres et le plancton volant. Rapport « INSECT » 2015 / 2016 / 2017


Changes in the Floating Plastic Pollution of the Mediterranean Sea in Relation to the Distance to Land

La composition, la distribution de la taille et l’abondance des débris plastiques flottants en surface les eaux de la mer Méditerranée ont été analysées en fonction de la distance à la terre. Nous com- données combinées de rapports publiés précédemment avec un échantillonnage intensif dans les eaux côtières du nord-ouest de la Méditerranée.
Revue Plos/one. Auteurs : Maria Luiza Pedrotti1,2*, Stéphanie Petit1,2, Amanda Elineau1,2, Stéphane Bruzaud3, Jean- Claude Crebassa4, Bruno Dumontet4, Elisa Martí5, Gabriel Gorsky1,2, Andrés Cózar5.
Publication scientifique : revue PLOS one 2016


Analyse des Polluants Organiques Persistant sur les déchets plastiques marins

Identification et quantification des micropolluants organiques persistants présents dans des plastiques collectés en 2015 par Expédition MED en mer Méditerranée.
Laboratoire de chimie environnement de l’université d’Aix-Marseille et sous la tutelle de Sous la tutelle de Pascal WONG WAH CHUNG. Rapport d’étude


CIESM – Marine litter in the Mediterranean and Black Seas: Plastic fragments on the surface of Mediterranean water

Présentation Maria Louiza Pedrotti (LOV)* Observatoire de Villefranche sur Mer – Stéphane Bruzaud,* Limat B UBS Lorient- Expédition MED. Work Shop Tirana – Albania, 2014.


Programme ECOSEASTEM – initiative Degrémont :

Une étude sur le rejet de fibres en provenance des eaux de lavages et passage en STEP avant  largage en mer. Présentée par Stéphanie Petit (LOV)* Nice – 2014/2015.


2nd INTERNATIONAL OCEAN RESEARCH CONFERENCE : 

Abondance et distribution spatial du microplastique neustonique.
Présentation par Maria Louisa Pedrotti (LOV)*- Stéphane Bruzaud – Expédition MED.
Poster – Barcelone 2014.


Sailing Seas of Plastic « How much plastic is floating in our oceans :

Publication provenant de 24 expéditions dans les océans et les mers du monde dont Expédition MED qui estime la présence d’un minimum de 5,25 trillions de particules de plastiques correspondant à une masse 268 940 tonnes.
Publication 2014.


Océan sciences meeting :

Estimation et évaluation des débris plastiques flottant en mer de Ligure, zone au Nord-Ouest de la Méditerranée.
Poster : Présentation par Gabriel Gorsky (LOV)- Stéphane Bruzaud- Expedition MED – 2014.


Micro 2014 :

Analyses thermique et spectroscopique du microplastique flottant en mer de Ligure dans le cadre des sciences citoyennes :
Poster : LOV*et LimatB UBS Lorient – Expédition MED – 2014.


Rapport de l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST)

La pollution de la Méditerranée : La pollution de la Méditerranée, état et perspectives à l’horizon 2030 (Officie Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques) (2012-2013). Résumé du rapport de M. Roland Courteau, Sénateur de l’Aude.
/ Contribution au rapport



Neustonic  microplastic  and  zooplankton in the North  Western Mediterranean Sea:

(Amandine Colignon) – Université de Liège, Stareso, Ifremer – Expédition MED. campagne 2010.
Cet article est cité dans 43 autres publications scientifiques, (au 28/02/2015) par Google Scholar
Publication scientifique : 2011


Observations des méduses Pelagia Noctiluca


Contribution à la thèse de Martina Ferraris PhD studenavec le laboratoire d’Océanographie de Villefranche sur Mer (LOV)
« Étude expérimentale de l’écophysiologie et la dynamique de population de la scyphoméduse Pelagia noctiluca (Forskål, 1775) en Mer Ligure Nord Occidentale »
Résumé de la thèseo reduce plastic debris in the Pelagos Sanctuary


3 / Autres contributions


Vers une meilleure prise en compte des enjeux marins et maritime
Destiné aux candidats à la présidence de la république  2022
Contribution au document


Contributions législatives au Sénat et à l’Assemblée Nationale

14 contributions Législatives : au Sénat et à l’Assemblée Nationale,
dont la proposition de loi visant à interdire les sacs oxofragmentables.
Nos contributions législatives


Contribution Européenne : Commission Européenne Assemblée Parlementaire – Strasbourg : Audition pour la commission des questions sociales de la santé et du développement durable : Présentation, bilan et situation de la pollution par les microplastiques en Mer Méditerranée (2013)


Contribution à l’UPM : Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée, Rabat (Maroc) : Audition pour la commission sur l’eau, l’énergie et l’environnement : Présentation, bilan et situation de la pollution des microplastiques en Mer Méditerranée (2012)


Contribution Européenne : Au contexte de la consultation, sur la meilleure manière de réduire l’utilisation des sacs en plastique en Europe. Les résultats de la 1ère campagne d’Expédition MED ont permis de définir le contexte et le contenu (2011)

Contexte: Étant donné la longue durée de vie des sacs en plastique, quelque 250 milliards de particules de plastique atteignant un poids combiné de 500 tonnes flottent à présent dans la seule mer Méditerranée. Les animaux marins qui avalent accidentellement ces particules ou qui les confondent avec de la nourriture risquent de suffoquer. Les plastiques se décomposent en minuscules particules et présentent un potentiel élevé de contamination des sols et des cours d’eau, étant donné qu’ils peuvent contenir des additifs, tels que des polluants organiques persistants. La consultation


Contribution littéraire :
Au chapitre « Méditerranéo artificiale », du livre « Com’è profondo il mare » de Nicolo Carnimeo, professeur de droit maritime à l’université de Bari (Italie) et écrivain de la mer. (2014)


Quelle quantité de « plastique » notre corps peut-il tolérer ? Combien de mercure y a-t-il dans le poisson que nous mangeons ? L’Adriatique est-elle une décharge pour TNT ? Pourquoi les méduses et les algues exotiques envahissent-elles nos mers ? Peu sont capables de répondre à ces questions, on n’a pas conscience de ce qui se passe en mer aujourd’hui, comment et pourquoi la Méditerranée et les océans évoluent rapidement sous nos yeux inconscients. De là naissent trois reportages que Carnimeo a écrits naviguant au-delà des routes conventionnelles dans la mer de plastique, dans la mer de mercure et dans la mer de TNT : une immense décharge, photographie et conséquence de la façon dont nous avons choisi de vivre. Cependant, il y a ceux qui ne veulent pas laisser ce lourd héritage aux générations futures. Un livre à la fois dénonciation et histoire